599a6917Pierre Nicolas Schweitzer

Des semaines que j’attends cette info dans la presse régionale et c’est un facebookeur, Maxime Van Caemerbeke qui nous la livre : un état clair du cumul de mandats en Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine.
599a6917
119 conseillers régionaux sur 169 cumulent au moins un autre mandat électif, soit plus de 70% : 80% des élus de la majorité cumulent, 74% des élus du PS cumulent, 48% des élus du FN cumulent.

Resterait à compléter ce remarquable bilan par les élus collaborateurs d’élus, les élus membres ou président de conseils d’administration d’organismes para-public ou d’agences, les élus salariés de collectivités locales ou d’agences dépendant de ces collectivités…

Je le cite :

— « On parle souvent du cumul de mandats des élus régionaux ici. J’ai voulu le « mesurer » pour voir ce qu’il en était vraiment.

J’ai réalisé des tableaux présentant le/s mandat/s des élus régionaux, disponibles sur wikipédia : https://fr.wikipedia.org/…/Conseil_r%C3%A9gional_d’Alsace-C…

J’espère ne pas avoir fait d’erreurs. Puis, j’ai fais le décompte :

Sur les 169 élus du Conseil, 119 (c’est à dire 70%) cumulent leur fonction de conseiller régional avec un autre mandat.

Parmi eux figurent 9 parlementaires :
* 4 sénateurs (3 LR et 1 PS)
* 3 députés nationaux (2 LR et 1 PS)
* 2 députés européens (2 FN)

Deux élus régionaux ont un mandat au sein d’un conseil départemental (celui de la Moselle) : Patrick Weiten, (président, UDI) et Marie-Louise Kuntz (vice-présidente, LR).

Sur les 119 élus qui cumulent, 110 ont un mandat au niveau local.

  • 41 sont maires (37 de la Majorité droite/centre, 1 FN et 3 PS)
  • 26 sont adjoints au maire (24 de la Majorité, 1 FN, 1 PS)
  • 43 sont conseillers municipaux (16 de la Majorité, 18 du FN, 9 du PS).

Parmi eux, 85 ont également une fonction à l’échelle intercommunale :
* 12 sont présidents (tous de la Majorité)
* 23 sont vice-présidents (22 de la Majorité, 1 du PS)
* 50 sont conseillers communautaires.

Ainsi donc, seuls 50 élus du Conseil ne cumulent pas leur mandat régional avec un autre mandat. Parmi eux figurent plus de la moitié (24) des élus du FN (52% du groupe Les Patriotes – FN), 5 élus du PS (26 %) et 21 élus de la majorité (20%).

J’ai peut être réalisé une ou deux coquilles mais voilà un ordre d’idées. »
Photo de Pierre Nicolas Schweitzer.
J’aimeCommenterPartager
29 personnes aiment ça.
21 partages
Commentaires
4/30
Voir les commentaires précédents
Gilbert Gless
Gilbert Gless Je pense que les présidentielles feront l implosion des partis traditionnels et on verra ces mêmes élus vertueux courir après les nouvelles tendances
Meme Daniel Balavoine disait le soir de leur election le seul souci des Élus est leur réélection pour…Voir plus
J’aime · Répondre · 4 h
Denis Lieb
Denis Lieb je suis contre le cumul mais il ne faut pas tout mettre sur le même plan! Conseiller municipal de base et conseiller régional ne me choquent pas!
J’aime · Répondre · 1 · 1 h
Pascale Elles
Pascale Elles le FN n’est qu ‘à 48% mais uniquement parce qu’ils ont seulement récemment le vent en poupe, mais ils sont aussi champion de l’absentéisme. C’est sûr qu’empocher de l’argent sans bosser c’est plus facile que de se lever tous les matins pour le SMIC
J’aime · Répondre · 1 h
Bertrand Hener
Bertrand Hener On parle de politiciens professionnels professionnellement déconnectés, pas de gens qui s’engagent et savent de quoi ils parlent, même à deux publics, non ? Qu’un élu de Schickebibersche s’interresse au Bas-Rhin ne me dérange pas.
J’aime · Répondre · 54 min · Modifié
Jacques Lucienne
Votre commentaire…

Olivier Delaire et 3 autres personnes ont partagé la vidéo de iTELE.
59 146 vues
iTELE
18 h ·

▷▷▷ Quand les défenseurs de la République votent FN

► 51,5% des policiers, militaires et gendarmes ont déclaré avant les élections régionales de décembre 2015 vouloir voter pour les listes du Front National, selon une enquête du Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof)

Olivier Delaire a partagé la vidéo de iTELE.
28 min ·

iTELE
18 h ·
▷▷▷ Quand les défenseurs de la République votent FN

► 51,5% des policiers, militaires et gendarmes ont déclaré avant les élections régionales de décembre 2015 vouloir voter pour les listes du Front National, selon une enquête du Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof)
J’aimeCommenterPartager
Advertisements

French

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s