François Hollande confirme que la centrale de Fessenheim ne sera pas fermée d’ici la fin 2016 – Nucléaire

Fessenheim – Crédits L’Usine Nouvelle    Dans une interview accordée au Parisien Magazine ( à paraître le vendredi… Articles liés Nucléaire, L’Usine de l’Energie, EDF – Actualité de l’industrie

Source : François Hollande confirme que la centrale de Fessenheim ne sera pas fermée d’ici la fin 2016 – Nucléaire

L’Usine de l’Energie000154586_illustration_large

L’Energie, c’est aussi l’affaire de l’industrie. Pour comprendre les enjeux de la transition énergétique, suivre le développement des énergies renouvelables, décrypter les politiques environnementales et mesurer l’impact de ces changements sur la compétitivité des usines, L’Usine Nouvelle donne la parole aux industriels. Solaire, éolien, gaz de schiste, nucléaire, hydrogène, pétrole, charbon, biomasse, énergies offshores, isolation des bâtiments… toutes les énergies et les sujets seront traités par nos journalistes et notre réseau d’experts.

François Hollande confirme que la centrale de Fessenheim ne sera pas fermée d’ici la fin 2016
Par Anne-Katell Mousset – Publié le 24 septembre 2015, à 16h40
L’Usine de l’Energie, EDF
Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le retard de l’EPR de Flamanville condamne la fermeture en 2016 de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin). Le président de la république l’a confirmé dans une interview à paraitre demain 25 septembre dans le Parisien Magazine. L’important selon lui est maintenant d’engager « toutes les procédures », pour rendre la fermeture « irréversible ».

Fessenheim – Crédits L’Usine Nouvelle

Dans une interview accordée au Parisien Magazine ( à paraître le vendredi 25 septembre) avant la COP21, François Hollande est revenu sur le dossier de la centrale nucléaire de Fessenheim. Sa fermeture était un engagement de la campagne présidentielle du président de la République. Il confirme qu’elle ne sera pas fermée d’ici à la fin 2016, comme l’avait déjà laissée entendre la ministre de l’environnement, Ségolène Royal au début du mois de septembre.

Le président avance d’ailleurs une explication semblable :  » la construction de l’EPR de Flamanville (Manche) a pris beaucoup de retard ». La livraison est prévue au quatrième trimestre 2018.

« Mais ce qui importe, c’est d’engager toutes les procédures pour fermer Fessenheim. Nous le faisons. On pourra dire alors que c’est irréversible », indique François

Publicités

French

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s