Hollande réalise le suprême exploit de diviser les Français

Le mécontentement commence à se faire sentir et ce qui est impensable, ce sont ceux et celles qui ont voté pour F. Hollande qui se retrouvent dans les rues à manifester contre lui. Mais que leur a-t-il fait ce pauvre homme au point de s’entendre dire « trahison »! Et oui, le Président « normal » traverse une mauvaise période. Après la claque au Sommet Européen, le voilà mal-aimé par son propre électorat qui ne veut pas de son changement, maintenant… Il a subi le recto par son élection et aujourd’hui, il pâtit de son anti-sarkozysme qui lui avait permis de promettre et de mentir aisément à ses électeurs.

Mensonge et suffisance

Pour gagner il fallait critiquer l’adversaire et rien que lui. Cela a été fait avec une suite logique, débarrasser le pays de tout ce qui avait mis en place, vite réalisé entre nous. Ensuite il fallait bien assurer des promesses électorales faites avant tout pour gagner et non pas évaluées en fonction d’une certaine analyse qui se voulait pourtant réaliste : la meilleure des preuves a été cet optimiste presque suffisant des ministres à afficher des solutions superbement intelligentes qui allaient en un tourne-main retourner la situation lamentable léguée par les prédécesseurs sur deux quinquennats.
Ensuite, application d’une vieille recette ringarde : « diviser pour mieux régner ».

Hollande a divisé le pays…et son image

À ses priorités déclarées viennent désormais s’en substituer d’autres. L’une d’entre elles est dérisoire. Parlons-en. Il s’agit du « mariage pour tous », considéré comme une urgence. Une urgence que ses partisans ont le culot de comparer à l’abolition de la peine de mort. Et que sont le chômage et la pauvreté si cette réforme est une urgence ? Elle a un sens, certes, et elle était promise.
Mais d’autres avaient été promises qui avaient également un sens, et qui sont ajournées. Fallait-il absolument et sans tarder diviser le pays, de surcroît sur un sujet d’ordre privé, culturel, moral, alors qu’on n’avait à la bouche que le mot de rassemblement ?
Où est la vérité de François Hollande ?

Une autre priorité s’est présentée : le combat contre le terrorisme. Celle-ci nous semble juste. La décision a été prise opportunément et l’opération bien menée. Imprudemment peut-être, mais courageusement.
Et contre toute attente, puisqu’elle va contre la réputation d’irrésolution du président et contre la culture pacifiste de sa famille politique. Voilà qu’on le découvre chef de guerre, qui n’hésite pas à prendre le risque audacieux de sacrifier des otages à l’intérêt supérieur.
Mais ce qui ne l’empêche pas, notons-le au passage, de s’associer à l’hommage à Florence Cassez, devenue une sorte d’héroïne nationale ! Où est décidément la vérité de François Hollande ?

F. Hollande n’est pas l’homme de la situation

Mais on le savait depuis longtemps, en France tout le monde est mécontent.
La France entre en récession comment ne pas comprendre le malaise des français.
Le changement pour maintenant n’est pas du tout celui que les français attendaient.
Les ouvriers sont mécontents, les fonctionnaires sont mécontents, les retraités qui vont bientôt être pénalisés sont mécontents […]
Comment n’y aurait il pas en France un sentiment de révolte ?

t sur over-blog.com Contact C.G.U.Rémunération en droits d’auteur Signaler un abus Articles les plus com

Publicités

French

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s