Empathie-

Dimanche 30 septembre 2012

Empathie--6-.jpgHors cours magistral, loin s’en faut, vous me l’accorderez, mais juste un petit rappel . . .

Les conditions de vie la actuelle font que l’Être humain oublie ses capacités intérieures . . .

Alors ! Succinctement, c’est quoi l’empathie?

Souvenez-vous de ce propos . . . . l’Empathie connote de cette façon..

 « Habileté à percevoir, à identifier et à comprendre les sentiments ou émotions d’une autre personne tout en maintenant une distance affective par rapport à cette dernière ».

Hé oui, en d’autres termes, et en « creusant un peu » j’avancerai que l’empathie est tout naturellement votre capacité de vous mettre à la place de l’autre personne et de bien la comprendre.

Avoir de l’empathie consiste d’abord à saisir les raisons qui amènent une personne avec qui vous parlez à agir d’une certaine façon ou à avoir de telles réactions, et ce, avant même que vous portiez un jugement sur elle. Les gens n’exécutent pas des choses pour se détruire, ils les font plutôt parce qu’ils croient que c’est ce qu’il y a de mieux pour eux.

Par exemple, si une personne prend une décision, c’est qu’elle est convaincue que son choix est le meilleur sinon elle chercherait une autre alternative. Donc, avant que vous vous fassiez une opinion sur son comportement ou sur son action, assurez-vous de bien comprendre ses raisons.

En fait, une personne est empathique ou ne l’est pas, un point c’est tout…

Oui par ailleurs, l’empathie peut se cultiver et se développer

L’empathie consiste à saisir avec autant d’exactitude que possible, les références internes et les composantes émotionnelles d’une autre personne et à les comprendre comme si l’on était cette autre personne

Cette définition se complète, de nos jours, par l’idée selon laquelle il faut en même temps trouver la bonne distance, ne pas trop s’impliquer, ne pas trop mettre d’affectivité.

En tant que telle, l’empathie se travaille et n’est plus seulement un « état d’être », elle s’apprend, elle se construit, elle se façonne et s’affine tel un Art, elle se contemple tel un Art, car on peut apprécier et louer cet effort du formateur ou du conférencier de s’être mis à la place des Autres ou d’avoir tenté de se mettre à la place des Autres (à mon sens).

L’empathie, permet d’entrer en relation avec autrui, en le captant : elle permet convaincre que votre discipline est en corrélation avec la problématique de l’autre, et qu’elle n’est pas éloignée de sa considération. L’empathie crée aussi chez l’Être un sentiment de reconnaissance puis de confiance, ce qui favorisera échanges, interactions et réflexions.

Ce petit rappel afin de tenter de temporiser des esprits semblants quelque peu perturbés dans une période, certes, pas simple à gérer.

Michel Glanzmann

Publicités

French

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s