Scandale caché aux français: Quand François Hollande vire les 2500 salariés du Crédit Immobilier de France

 

 

Point de départ de cette descente aux enfers, le 28 aout dernier, Moody’s dégrade la note du CIF de 3crans. Comme le CIF n’est pas un organisme financier qui collecte des dépots, il a besoin d’une bonne note de ces agences pour emprunter l’argent necessaire aux futurs emprunteurs. Le 02 septembre, Hollande et son gouvernement de Gauche arrivent en grand sauveur en apportant la garantie financière de l’Etat pour que le CIF puisse respecter l’ensemble de ses engagements. De l’extérieur, tout le monde se dit: « Magnifique, l’Etat a sauvé la CIF et ses salariés » mais la réalité est toute autre. En apportant sa garantie au CIF, l’Etat l’oblige à être géré en extinction, c’est à dire qu’il n’accorde plus de nouveaux prêts. En sachant que les effectifs du CIF sont constitués de près de 80% de commerciaux, cela représente donc environ 2500 salariés qui ne peuvent plus vendre et qui vont donc se retrouver à pointer à Pole Emploi. Merci Hollande!!!

Après nous pouvons nous poser la question du « Pourquoi ce gouvernement ne fait il pas comme Sarkozy l’avait fait avec Dexia, c’est à dire imposer à une banque la reprise du CIF? » La réponse est très simple. Il faut savoir que le CIF est une société qui gagne de l’argent (50Millions€ sur 2011 de bénéfices) et est dotée de 2.4Milliards € de fonds propres et c’est sur ce petit magot que l’Etat entend mettre la main. Il y avait bien eu un rapprochement avec la Banque Postale mais vu le poids politique de Hollande, cette piste ne fit pas long feu… Merci Flamby!!!

En laissant mourir le CIF, Hollande ne mesure pas encore la portée de son geste. Le CIF est un acteur incontournable du marché de l’immoblier en France. Il prête majoritairement aux foyers à revenus modestes ou primo-accédants avec ses prêts PAS (Prêt à caractere social) mais participe aussi au financement de logements HLM!! un comble alors, quand on entend Ayrault dire que le cas du CIF est « très important parce que c’est aussi le financement du logement »; or là de financement, il n’y en aura plus…!!

La fin du CIF, n’est pour l’instant que la premiere pierre posée à une large crise sociale du secteur immobilier car si un prêteur « social » comme lui n’existe plus, quelle autre banque va prêter aux plus modestes en ces temps de crise où les conditions d’obtention de prêts immobiliers sont de plus en plus sévères? Personne! Et là, ce ne sera plus seulement les 2500 salariés du CIF qui vont payer cette inaction de Hollande mais tous les acteurs du secteur immobilier et les futurs acheteurs aussi…

Dans les médias aujourd’hui, depuis le début de cette fin annoncée, pas un média ne parle de ces 2500 salariés qui vont se retrouver sur le carreau, trop occupé à parler des gens de Doux, PSA ou ArcelorMittal….. un emploi de commercial ne vaut il pas un emploi d’ouvrier?? Quelle triste réalité…C’est pourquoi afin de se faire entendre une manifestation est prévue jeudi 13 septembre à Paris.

Le seul constat que je retiens avec ce gouvernement de Gauche, c’est que 2500 salariés ne pèsent pas lourd dans la balance contre 2.4Milliards €…..

Publicités

French

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s