Avec cet interview, on sait à quoi s’en tenir !

Lundi 13 août 2012

Entretien avec Emilia Sanchez, nouvelle députée socialiste. « Les dernières nouvelles du Berri , 18 juin 2012

Q : Vous venez d’être élue députée de la République française, quel est votre sentiment ?

SANCHEZ : « Oui, je suis très heureuse. Je vais enfin pouvoir quitter mon emploi d’employé de bureau (rires) ! »

Q : Vous allez toucher fin juillet 2012, votre salaire de député de mi juin à fin juillet (soit un mois et demi) ainsi que la prime de représentation de 7000 euros par mois, soit un versement fin juillet de 19500 euros environ. Cela ne vous impressionne t-il pas ?

SANCHEZ : « Oui, un peu mais c’est la récompense d’une campagne électorale de près de deux mois pour laquelle je n’ai pas été payée et qui a été difficile. Avec le salaire et la prime du mois d’août, cela fait quand même, d’après les calculs de mon mari, près de 30.000 euros ! »

Q : Le salaire d’un député et la prime de représentation de 7000 euros par mois, plus les autres mandats et fonctions, cela représente tout de même près de 14.000 euros par mois, ne trouvez vous pas cela trop élevé ?

SANCHEZ : « Pas vraiment. D’après les calculs de mon mari, sur les soixante prochains mois (un mandat de cinq ans), cela représente en capitalisant tous ces gains près de un million d’euros. Vous savez, je ne m’intéresse pas beaucoup à l’argent mais j’ai un mari comptable… ».

Q : Que pensez-vous des prochaines mesures que doit prendre le gouvernement ?

SANCHEZ : « Le gouvernement a raison. Il faut taxer les riches et notamment les entrepreneurs qui touchent des dividendes sans rien faire. Nous proposons d’aligner les impôts sur le capital sur ceux du travail ».

Q : Et vous, accepteriez vous de reverser une partie de vos indemnités et primes de député ?

SANCHEZ : « Cela n’a rien à voir. Arrêtez de me parler d’argent. Parlez moi plutôt des capitalistes qui exploitent les pauvres gens ! »

Q : Sur la question du Smic, le gouvernement doit il faire un geste ?

SANCHEZ : « C’est difficile en ce moment. Les gens doivent comprendre que l’on doit se serrer la ceinture »

Q : Mais vous aviez promis une hausse du Smic !

SANCHEZ : « Laissez-moi tranquille. L’entretien est fini »

Q : Attendez, j’ai encore une question !

SANCHEZ : « Je vais signaler votre comportement au responsable du Parti socialiste. Vous serez sanctionné. Vous n’êtes qu’un larbin ! »

(hou, c’est pas bien de rapporter)

Q : Revenez, j’ai encore une question…

La jeune députée a quitté précipitamment la salle d’entretien…

http://forum.femmeactuelle.fr/actu/actualite-nationale/posts/avec-cet-interview-745719.Aspx

Comment peut-on être aussi « insultant » envers les gens qui vous ont élue ?

Heureusement je n’ai pas voté pour elle et d’autres du même genre.

La démagogie est monté de quelques crans depuis ces derniers mois et tout en restant dans le flou, tout en parlant pour ne pas dire grand chose (que vous a apporté l’entretien de Hollande du 14/07 ???? à part que les affaires privées doivent rester privées – là pourtant c’est raté), tout en ne voulant pas parler d’austérité, tout en nous noyant à chaque discours sur le fait que c’est pas ma faute, mais la faute à l’autre…… combien de temps va-t-il jouer à ce « ce n’est pas moi, c’est pas ma faute » ?

Un petit rappel : la démagogie est une attitude politique et rhétorique visant à essayer de dominer le peuple en s’assurant ses faveurs et en feignant de soutenir ses intérêts (vieille technique marxiste)

Advertisements

French

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s