A votre avis-Faut-il arrêter la centrale nucléaire de Fessenheim?

Faut-il arrêter la centrale nucléaire de Fessenheim?

le 14/03/2011 à 15:05

Vu 3389 fois

La centrale de Fessenheim, l'une des plus anciennes de France. Photo Jean-Paul Domb

La centrale de Fessenheim, l’une des plus anciennes de France. Photo Jean-Paul Domb

Entrée en service en 1977, Fessenheim est la doyenne des centrales nucléaires françaises. Le gouvernement et EDF souhaitent en prolonger le fonctionnement sur dix ans au moins. Les anti-nucléaires réclament régulièrement sa fermeture en arguant de sa «vétusté» et de risques sismiques et d’inondations. A votre avis, dans le contexte des événements en cours au Japon et leurs conséquences sur la sûreté nucléaire, faut-il arrêter la centrale de Fessenheim?

Nucléaire EDF dit non à la fermeture de Fessenheim

le 16/03/2011 à 10:27

Archive Darek Szuster

Archive Darek Szuster

Le PDG d’EDF, Henri Proglio, a rejeté les appels à la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) réclamée par les écologistes car située dans une zone sismique, comme la centrale japonaise de Fukushima en proie à un accident nucléaire majeur.

Pour ou contre la fermeture de Fessenheim ? Donnez votre avis en cliquant ICI

«C’est comme si vous disiez que les immeubles parisiens qui ont plus de 20 ans devaient être détruits», a déclaré M. Proglio sur RTL. «C’est un bien industriel qui doit être beaucoup plus entretenu, maintenu, modernisé», a-t-il ajouté.

Il a souligné qu’EDF investissait 2 milliards d’euros chaque année pour la modernisation des centrales nucléaires, et prévoyait un investissement estimé à 40 milliards d’euros pour leur extension de vie. «Nous le faisons d’ores et déjà», a-t-il insisté.

Fessenheim, entrée en service en 1977 et qui a produit 11,7 milliards de kWh l’an dernier, cristallise la colère des militants écologistes, qui dénoncent les risques sismiques et d’inondation ainsi que de multiples incidents. L’eurodéputée Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts) a réclamé lundi sa fermeture rapide après les accidents nucléaires déclenchés au Japon par le séisme de vendredi, alors que l’Autorité de sûreté nucléaire française (ASN) doit se prononcer, en principe en avril, sur une poursuite de la production de cette centrale, la plus veille de France.

le 16/03/2011 à 10:27

Rassemblement Pour «La fermeture immédiate de Fessenheim»

le 16/03/2011 à 00:00 par Al. B.

Une centaine de personnes ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes japonaises. Photo D. Gutekunst

Une centaine de personnes ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes japonaises. Photo D. Gutekunst

Plus d’une centaine de personnes se sont rassemblées, hier soir, devant l’Hôtel du préfet à Strasbourg, à l’appel de Stop Transports-Halte au nucléaire. Cette association, membre du réseau Sortie du nucléaire, a demandé « la fermeture immédiate et définitive de Fessenheim ». Car la plus vieille centrale nucléaire française est « construite sur une zone sismique située sous le niveau du Grand canal ».

Les organisateurs ont demandé aux manifestants d’observer une minute de silence à la mémoire des victimes du séisme et du tsunami au Japon. Ils ont également exigé davantage de transparence et fustigé les faux « arguments d’indépendance énergétique grâce au nucléaire, alors que nous importons notre uranium comme le pétrole ».

Des partis politiques (Verts, NPA) s’étaient joints à ce rassemblement. Les organisateurs ont, à l’issue de la manifestation, salué « la décision sage du gouvernement suisse qui a décidé de geler les projets de centrales nucléaires ». Évoquant la situation au Japon, ils ont estimé que l’incident n’avait pas eu lieu, mais qu’il était en cours avec les risques graves que faisaient courir « les fusions partielles ou totales de cœurs des centrales, alors que les enceintes de confinement ne sont plus étanches ».

le 16/03/2011 à 00:00 par Al.

Vos commentaires

Poster un commentaire

manolito 17.03.2011 | 08h49

avatar de l'utilisateur

Comme d’habitude…

..les enjeux sont financiers. Et pour ce qui concerne l’énergie nucléaire ça se calcule en milliards, Moralité, EDF est pas prêt de lacher le morcif.

Et Sarko qui aime tant les brouzoufs non plus.

trallala998 17.03.2011 | 08h02

avatar de l'utilisateur

le nucléaire centralisé et risqué, c’est Mort

l’avenir, c’est 10 illions de producteurs / consommateurs en réseau

d’ailleurs les margoulins d’EDF vous font déjà acheter les compteurs

production/consommation délestables à distance…..

http://www.erdfdistribution.fr/Smartgrid&title=%5B1%5D

http://linky.erdfdistribution.fr/linky-comment/afficheurs-compteur.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Smart_grid

Kiko 16.03.2011 | 22h56

avatar de l'utilisateur

Heureusement

que d’écrire ICI ne fait pas couler d’encre, vu le nombre de « blabla » inutile sur le sujet, cela serait plus polluant que les centrales japonaises !!!

Tout le monde s’excite pour savoir s’il faut ou non arrêter le nucléaire, mais en France nous ne pouvons pas l’arrêter, car les Ecolos sont contre le nucléaire et contre l’éolien, je vous le répète il ne restera aux Ecolos que d’aller pédaler avec des dynamos.

Lolass1 16.03.2011 | 21h54

avatar de l'utilisateur

Arrête-moi si tu peux.

Les deux Gendarmes ayant disparu de la photo, qui peut encore arrêter la Centrale ?

cerbere416 16.03.2011 | 21h27

avatar de l'utilisateur

ils tournent sur eux-même, de plus en plus vite, surement un nouveau modèle d’éolienne verte, MDR!!!!!!!

Cairote 16.03.2011 | 19h46

avatar de l'utilisateur

Pain béni pour les Verts ??

Encore faudrait-il déjà et d’abord qu’ils sachent sur quel pied danser et surtout afficher une unité face à certains problèmes et leurs solutions pratiques…

Nous en avons de parfaits exemples ne serait-ce qu’à l’échelon régional…

LE VIGILANT 16.03.2011 | 18h45

avatar de l'utilisateur

Du « pain béni pour les VERTS !

Cohn Bendit s’étrangle , Noel Mamère commence a rèver d’un maroquin ministériel , les verts sont sur la brèche !

Cairote 16.03.2011 | 15h05

avatar de l'utilisateur

@ trallala998 encore

A Colmar aussi les moteurs des bus fonctionnent au gaz …

Comme quoi même en France…

Cairote 16.03.2011 | 15h02

avatar de l'utilisateur

@ trallala998

Le gaz ?? Le biogaz ?

Intéressante alternative, surtout quand on voit comment certains écolos et autres réagissent face au moindre projet d’implantation d’une exploitation agricole faisant de l’élevage de bovins, porcins ou autres encore…

Quant aux porcheries… encore faudrait-il qu’elles soient de taille suffisante… et pour rigoler, que les porcs soient soumis à une alimentation riches en laxatifs, pour produire ce lisier si odorant, véritable plaisir olfactif…

Tout en rappelant que pour produire l’équivalent d’une Tep il faut au bas mot 1153 m3 de gaz…

trallala998 16.03.2011 | 14h49

avatar de l'utilisateur

y a des bus au gaz à Bâle,

des stations en Italie du Sud, Espagne et plein d’autres pays

http://www.vehiculeagaz.ch/177.html

c’est la méthanisation

http://fr.wikipedia.org/wiki/Biogaz

trallala998 16.03.2011 | 14h45

avatar de l'utilisateur

@Cairote

le gaz, cairote, le Bio-gaz

Chaque Ferme peut digérer ses déchêts ainsi que les Porcheries.

les voitures actuelles fonctionnent très bien au Gaz naturel,

donc aussi au Biogaz

( compressé dans des bouteilles style plongée )

Cairote 16.03.2011 | 14h39

avatar de l'utilisateur

@ trallala998 suite

autre alternative toujours selon vos exemples :

Le diester de colza en agriculture intensive (fertilisants chimiques et pesticides ou colza OGM) avec un rendement de 30 quintaux/hectare, permettant donc de produire après trituration et estérification 1100 kg de diester par hectare, dont il faut déduire 500 kg d’intrants énergétiques, soit un rendement net de 600 kg à l’hectare, pour une consommation de 40 Mtep par an, il faudrait cultiver 666.666 km², soit un peu plus que la superficie de la France qui n’en fait que 550.000.

Alors ??

Cairote 16.03.2011 | 14h37

avatar de l'utilisateur

@ trallala998

Petit calcul rapide :

La consommation routière française est actuellement d’environ 40 Mtep/an (million de tonnes d’équivalent pétrole). 1 kWh d’électricité équivaut à l’énergie délivrée par 77 g de pétrole. La consommation annuelle d’électricité pour remplacer l’essence et le gasoil serait alors de 520 TWh (milliard de kWh).

En prenant pour base une productibilité éolienne de 20 % et des grosses éoliennes de 2,5 MW chacune, il faudrait en installer au bas mot 120.000.

Au prix actuel de l’éolien de 0,08 € auquel il faut ajouter 0,06 € de coût moyen de transport et distribution, cela nous ferait l’équivalent du litre d’essence en électricité éolienne à 1,68 € hors taxes.

Et à ce prix là, il est évident que les jours sans vent, on ne roule plus.

à suivre

trallala998 16.03.2011 | 14h21

avatar de l'utilisateur

on peut très bien recharger les véhicules avec une éolienne…

surtout que la nuit, c’est pas pressé.

Et l’allemagne prouvera que l’on peut se passer de nucléaire.

En Fait cet accident provoquera le Grand Bon en Avant du renouvelable

– production electrique décentralisée, dès maintenant, chaque foyer pourrait suvenir à ses besoins en maison basse-energie

– biomasse, gaz, moteur à gaz, generatrice

– éolien

-photovoltaïque

le tout mis en réseau comme l’internet, le SMART-GRID

Evidemment, si depuis 30 ans, 99% de la recherche est siphonnée par le nucléaire, c’est mal barré….

Cairote 16.03.2011 | 14h09

avatar de l'utilisateur

@ la_cigogne suite

Sans même évoquer la croissance des besoins en énergie électrique qui sera la conséquence directe de l’introduction de véhicules électriques devant remplacer le parc ancien de véhicules fonctionnant à base de produits pétroliers… Solution on ne peut plus écologique, non ?

Et là, il n’est même pas question d’aspect financier, mais de simple bon sens…

Le problème n’est pas tant ce que disent ou réclament les « écolos », mais bel et bien qu’ils n’ont pas de solution pratique…

trallala998 16.03.2011 | 14h08

avatar de l'utilisateur

Re: @ Cairote

Pour économisez l’electricité, commencez par fermer votre ordi, la cigogne…

Car à chaque fois que vous rechargez la page de l’alsace, leurs

( vaillants ) serveurs consomment l’équivalent d’energie electrique qu’il faut pour chauffer une tasse de café (:-)

Cairote 16.03.2011 | 14h08

avatar de l'utilisateur

@ la_cigogne

J’aimerais que vous, ou quelqu’un d’autre, m’expliquiez comment réduire le nucléaire et le remplacer par des énergies alternatives tout en maintenant le niveau minimum de production indispensable à nos industries, transports ferroviaires, services publics hospitaliers et sanitaires, etc… sans diminuer pour autant l’accès à et la disponibilité de l’électricité aux populations en croissance continue et aux besoins croissants eux aussi, sans pénaliser ces dernières… « La planète n’est pas élastique », certes, mais sa population elle l’est… Et ça c’est une réalité. Réduire la consommation au niveau individuel est peut-être possible mais dans une certaine mesure seulement… car bon nombre de foyers sont équipés en tout électrique ou possèdent de nombreux équipements électro-ménagers.

mechl 16.03.2011 | 13h59

avatar de l'utilisateur

L’accident de tchernobil était dû des essais non autorisés qui devaient permettre de connaitre les limites à ne pas franchir….Malheureusement les employés ont été un peu dépassés par leurs tests….

Question surement bête , mais que je me pose depuis plus de 15 ans et mon passage au Japon: pourquoi leurs centrales ont-elles été construites à l’Est… alors qu’à l’ouest les risques étaient nettement moins grands. Car la tectonique des plaques était connue… et tout les scientifiques nippons savaient que la rencontre des failles était aux environs de 200km à l’est….Mais bon… quelques Yens d’économiser, c’est toujours ça de pris…. Et puis les nippons sont les plus expérimentés concernant le nucléaire (Hiroshima et Nagasaki)

Concernant Fessenheim, il est bien connu que la technique française est la meilleure,qu’elle est indestructible et que nos experts sont les meilleurs du monde…..comme ils l’ont prouvé avec les avions Rafales… et le porte avion Charles de

la_cigogne 16.03.2011 | 12h58

avatar de l'utilisateur

@ Cairote

attention : je n’ai pas dit que le pb était simple pour trouver comment fournir suffisamment d’électricité! mais déjà , je pense qu’il faut que nous prenions conscience qu’on ne peut pas parler indéfiniment de croissance… la planète n’étant pas élastique! pas besoin d’avoir fait polytechnique , je pense pour que les humains puissent comprendre cela…  ensuite, je pense qu’on pourrait considérablement réduire la consommation d’électricité : au niveau individuel, mais aussi au niveau industriel… mais c’est une question de volonté… on est en train de foncer dans le mur , et on ne veut pas le voir… à défaut d’avoir LA solution , on peut déjà lever le pied! non? le pb actuellement , c’est que nous (enfin pas moi , hein!) sommes davantage préoccupés par l’aspect financier que par l’environnement. et quand un écologiste soulève un pb , tout de suite , on se fiche de lui et on le prend pour un illuminé… au lieu de réfléchir à ce qu’il dit réellement….

Cairote 16.03.2011 | 12h27

avatar de l'utilisateur

@ la_cigogne

En admettant que vos raisons soient recevables, alors comment et par quoi pourriez-voius aujourd’hui remplacer cette énergie nucléaire, sans réduire la consommation et donc le progrès technique et aussi humain ?

Je suis toujours en attente d’une proposition réaliste, réalisable et concrète nous offrant une alternative crédible et ne suscitant aucune opposition …

Même les « écolos » n’arrivent pas à se mettre d’acccord qui sur les implantations d’éoliennes, qui sur des implantations de centrales solaires, ou autres… Alors ??

Cairote 16.03.2011 | 12h22

avatar de l'utilisateur

@ jmj3

Il me semble, sauf erreur de ma part, qu’EdF est l’opérateur national de l’énergie électrique, mais aussi et incontestablement le vestige d’une époque où les syndicats communistes étaient rois et savaient se rendre indispensables pur ne pas écrire incontournables…, époque si chère à votre coeur…

Ensuite sachant que l’électricité produite par nos centrales nucléaires nous évite aujourd’hui, une plus grande dépendance énergétique de pays tiers, pas toujours stables, fourniseurs onéreux de matières premières énergétiques fossiles combustibles, très polluantes, à moins d’être partisan inconditionnel de cette dépendance, n’est qu’une bonne chose.

Et la démocratie n’est en rien concernée… Pouurquoi vouloir à tout prix politiser un débat qui ne le justifie pas ?? A votre avis ??

la_cigogne 16.03.2011 | 12h19

avatar de l'utilisateur

suite encore

et désolé pour les fautes d’orthographe/grammaire… mais je n’ai pas pris le temps de me relire…

la_cigogne 16.03.2011 | 12h17

avatar de l'utilisateur

suite

nous ne sommes pas la seule espèce sur cette terre : il y a les animaux… sûrement plus respectueux!! car , eux ne détruisent pas la planète!!! réfléchissons à ce qu’est le progrès! à l’heure actuelle , pour la plupart des gens , c’est leur propre destruction! et autre sitation « science sans conscience n’est que ruine de l’âme »

la_cigogne 16.03.2011 | 12h15

avatar de l'utilisateur

en réponse à Cairote

oui , ceux qui exploitent le nucléaire sont aussi des êtres humains… et c’est justement ce que je ne comprends pas… comment réagirions nous , si sur cette planète il y avait plein d’endroits où on ne peut aller parce que contaminés il y a déjà des siècles? ces humains qui sont pour le nucléaire n’ont-ils pas d’enfants?.. dans le cas d’une autre catastrophe (inondations , crach d’avions , etc… ) la catastrophe arrive et on peut compter le nombre de victimes. 10 ans après la liste ne se rallonge plus… Or dans le cas du nucléaire , la liste n’arrête pas de se rallonger…. lisez les journaux… ces enfants de Tchernobyl qui chaque été viennent en Alsace pour respirer un peu d’air moins pollué que chez eux… qu’ont-ils demandé?… ils ne demandent qu’à vivre… et nous adultes , que leur proposons nous? comment de tels enfants peuvent ils seulement penser « avenir »? vous avez connu l’insouciance… mais eux? ensuite , je le redis , la planète ne nous appartient pas…

jmj3 16.03.2011 | 11h11

avatar de l'utilisateur

Edf dit non..

..à la fermeture de Fessenheim (sous-titre à l’instant sur l’ALSACE.fr)

si c’est Edf qui le dit, fermez le ban, circulez, y a rien à voir , occupez-vous de vos oignons..

dans quelle démocratie vivons-nous, Mr Cairote-réponse-à-tout ?

manolito 16.03.2011 | 11h10

avatar de l'utilisateur

@ la cigogne : Bravo pour le proverbe amérindien.

Rappelons aussi que grâce à l’industrie cosmétique et agro-alimentaire, l’Orang-outang a quasiment disparu des forêts indonésiennes.

Cairote 16.03.2011 | 10h45

avatar de l'utilisateur

@ la_cigogne suite

Par contre il est bon que de temps à autre dame nature se rappelle à notre bon souvenir en se manifestant même violemment comme au Japon.

C’est pour l’humanité une excellente mise en garde.

Mais aussi la nécessité pour les scientifiques et les chercheurs, ingénieurs et autres techniciens de se remettre en question et de revoir leurs théories et calculs… notamment en matière de sécurité.

Ensuite prétendre amèrement comme certains que selon eux, le business prime avant tout, partout et en toute occasion est non seulement révélateur d’un négativisme latent mais aussi d’une idéologie nostalgique archaïque.

Je me demande d’ailleurs si l’humanité ne vivait que pour et par le business, quelles seraient nos conditions de vie actuelles réelles tant du point de vue sanitaire, que matériel…

trallala998 16.03.2011 | 10h41

avatar de l'utilisateur

Re: @ trallala998

merci, c’était juste pour dire

que c’est idiot de vouloir analyser le site de Fessenheim à l’aune de ce qui s’est passé à Fukushima.

Chaque site a ses dangers spécifiques, et un des dénominateurs communs

est les dangers de l’EAU en furie…

– Le fleuve à Fessenheim ( les retenues en Amont sont un danger potentiel )

– La mer à la centrale de Blayais ( fleuve Garonne et Mer estuaire Gironde )

http://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire_du_Blayais

Le 5 janvier, le quotidien régional Sud Ouest titra sans être démenti : « Très près de l’accident majeur », en expliquant que l’on avait évité de justesse un scénario catastrophe12.

Mais aussi une panne de courant à l’exterieur de la centrale peut

suffire à faire risquer le pire…..comme en Suède…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire_de_Forsmark

Bref, il faut anticiper, toujours anticiper

Cairote 16.03.2011 | 10h38

avatar de l'utilisateur

@ la_cigogne

Vous est-il déjà venu à l’esprit que ceux qui exploitent l’énergie nucléaire sont des humains, comme vous et moi, et que les risques encourus en cas de catastrophes sont exactement les mêmes pour eux et les leurs que pour n’imorte lequel d’entre nous ??

La planète est vivante et ne leur appartient pas ?? Ah bon alors à qui appartiendrait-elle selon vous ? C’est bien les hommes qui y vivent et eux seuls qui l’exploitent, parfois même en dépit du bon sens…

xerus 16.03.2011 | 10h23

avatar de l'utilisateur

@ trallala998

Bonjour,

si vous voius faites du souci pour Kembs, je me permets de vous envoyer le lien suivant en allemand.

Je crois savoir que vous maîtrisez parfaitement la langue de Goethe, donc vous n’aurez pas de problème à lire le texte très complet et explicite.

http://www.textatelier.com/index.php?id=996&blognr=2230

Je vous souhaite bonne lecture.

trallala998 16.03.2011 | 09h57

avatar de l'utilisateur

Re:Le tsunami….sur le Canal d’Alsace

faudra en tous cas simuler ce qui se passerait si

la retenue d’ Ottmarsheim lâchait….

http://www.encyclopedie.bseditions.fr/article.php?pArticleId=11&pChapitreId=36177&pSousChapitreId=36181&pArticleLib=Ottmarsheim+%5BLe+Rhin-%3ELe+Rhin%5D

et puis aussi celle de Kembs

http://www.encyclopedie.bseditions.fr/article.php?pArticleId=11&pChapitreId=36177&pSousChapitreId=36178&pArticleLib=Kembs+%5BLe+Rhin-%3ELe+Rhin%5D

puis la retenue en amont de Bâle…

et les effets du gonflement du fleuve

sur la centrale de Fessenheim si ces retenues lâchaient, en innondant la plaine d’Alsace………….

trallala998 16.03.2011 | 09h45

avatar de l'utilisateur

Re:Le tsunami….sur le Canal d’Alsace

faut vous renseigner, si l’écluse de Kembs lâche….

c’est effectivement un tsunami de 4-7 mètres qui se propagera vers Fessenheim.

Et comme la centrale est déjà située sous le niveau du canal, rehaussé, lui…..

Ajoutons que l’écluse n’est pas particulièrement gardée contre les poseurs de B…….

Sinon, allez voir la retenue de Kembs, pour vous rendre compte…

abdelkrim 16.03.2011 | 09h38

avatar de l'utilisateur

Le tsunami….sur le Canal d’Alsace

L’autre jour j’ai entendu un anti-nucléaire affirmer que Fessenheim pourrait etre innondé  par le grand canal d’Alsace.

trallala998 16.03.2011 | 09h33

avatar de l'utilisateur

Re2: C’est fou…

et tchernobyl, c’était dans un pays olé olé

avec une centrale au rabais sans confinement….

Fukushima, c’est dans un pays développé HiTec cette fois, donc plus d’excuse matérielle cette fois, les Allemands ont bien compris que ca pouvait aussi leur arriver..

trallala998 16.03.2011 | 09h29

avatar de l'utilisateur

Re: C’est fou…

ben oui, de peur de manquer de son petit confort electrique….

ici un historique détaillé de l’accident de Tchernobyl, à lire.

Rappelons qu’à Fukushima, il y a 20 X plus de plutonnium ( entre autres )

sur le site…………….

http://fr.wikipedia.org/wiki/Catastrophe_de_Tchernobyl

circuler 16.03.2011 | 09h28

avatar de l'utilisateur

çà n’engage que vous cairote,

De là à prétendre comme vous le faites que « le business prime avant tout » il y a un monde…

çà n’engage que vous cairote, il faut tout de même pas faire l’Autruche!!!!!

Les grandes guerres ont bien fait fonctionner le business de certains,

mais çà…………..

la_cigogne 16.03.2011 | 09h18

avatar de l'utilisateur

à méditer!

« quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors vous découvrirez que l’argent ne se mange pas. »

proverbe amérindien

la_cigogne 16.03.2011 | 09h10

avatar de l'utilisateur

c’est fou…

ce que certains peuvent raconter comme aneries… il ne faut quand même pas confondre les tués sur la route… ou les étouffés par bretzels comme j’ai pu le lire! , avec une catastrophe nucléaire! qui aura des conséquences sur plusieurs générations! tous ceux qui sont pour le nucléaires devraient un peu se renseigner sur le fonctionnement de telles centrales… une fois que le controle échappe à l’humain , ça devient une bombe atomique! et quel scientifique ( et encore pire , pour les autres!) peut affirmer que le controle ne lui échapera pas! de quel droit condamnons nous les générations futures? alors , au lieu de se moquer systématiquement des verts , réfléchissons : peut être que les verts sont tout simplement des gens ayant conscience que la planète est vivante et qu’elle ne leur appartient pas.

manolito 16.03.2011 | 08h31

avatar de l'utilisateur

L’énergie nucléaire..

..est clairement dangereuse, on le savait déja avant.

Il faut réflechir aux énergies alternatives, et surtout au stockage de l’énergie, le vrai problème en ce qui concerne l’éléctricité.

L’autre problème en France c’est que notre pays a tout misé sur le nucléaire, aucune alternative n’a donc été préparée.

Cairote 15.03.2011 | 22h43

avatar de l'utilisateur

@ circuler…

un risque ne peut jamais surtout quand il est, comme dans ce cas précis, multiplié par un concours de circonstances aggravantes, être estimé avec précision…

De là à prétendre comme vous le faites que « le business prime avant tout » il y a un monde…

Vous avez une perception bien négative et restreinte du sens des responsabilités des dirigeants des entreprises exploitant ces centrales…

Je vous rappelle qu’à Tchernobyl, les exploitants étaient des fonctionnaires, et donc l’Etat… ce qui n’a rien changé au problème. Bien au contraire hélas…

circuler 15.03.2011 | 22h33

avatar de l'utilisateur

Il faut une catastrophe  nucléaire majeure pour pour faire prendre conscience aux gens de bon sens du bien fondé du risque incontrôlable en cas d’un problème serieux .

C’est pas vrais……………………..le business prime avant tout

Copains d’avant 15.03.2011 | 22h09

avatar de l'utilisateur

L’indépendance énergétique grâce au nucléaire. Et l’Uranium on le fait pousser dans les champs ?

Copains d’avant 15.03.2011 | 22h02

avatar de l'utilisateur

Si vous voulez vous faire enfumer comme depuis le début du nucléaire… Pour l’instant tout va bien… Pour l’instant tout va bien… Pour l’instant tout va bien… Une devinette statistique : Sachant les nations les plus fortement nucléarisées, en nb de réacteurs dans l’ordre : US, France, Japon, Russie. Three Mile Island – 1979 Tchernobyl – 1986 Fukushima – 2011… La prochaine, c’est pour qui ?

Copains d’avant 15.03.2011 | 21h56

avatar de l'utilisateur

Réélection de Sarkozy

Catastrophisme…

Il ne s’agit pas de prétendre que ce genre d’accident ne peut pas arriver…

Mais de là à faire preuve de catastrophisme, il y a un monde… et un encore plus grand quand on voit comment certains politiques bassement alarmistes s’en servent… à des fins pas très dignes mais évidentes.

Cairote 15.03.2011 | 21h48

avatar de l'utilisateur

Catastrophisme…

Il ne s’agit pas de prétendre que ce genre d’accident ne peut pas arriver…

Mais de là à faire preuve de catastrophisme, il y a un monde… et un encore plus grand quand on voit comment certains politiques bassement alarmistes s’en servent… à des fins pas très dignes mais évidentes.

Nando 15.03.2011 | 21h45

avatar de l'utilisateur

les souvenirs de Binga sont exacts

De la fin des années 1980 aux années 1990, Tepco (Tokyo Power Electric Company), le géant japonais, premier producteur mondial privé d’électricité, avait falsifié une trentaine de rapports d’inspection de réacteurs nucléaires. Cette falsification de documents avait pour objectif de couvrir au moins trois incidents dans les centrales de Fukushima et de Kashiwazaki-Kariwa (préfecture de Niigata, au nord, à 200 km de Tokyo).

http://j.mp/fh14ZX

En France, c’est bien aussi; l’argent provisionné sur nos factures par EDF pour le démantèlement futur des centrales a fait l’objet de placements hasardeux et a été perdu.

manouche16 15.03.2011 | 20h52

avatar de l'utilisateur

@cairote ,binga a tout a fait raison ,attendons la catastrophe, et puis on dira que l’on ne le savait pas.

Binga 15.03.2011 | 20h51

avatar de l'utilisateur

@Cairote

Sans vouloir polémiquer sur un sujet aussi grave, il me semble pourtant, si mes souvenirs sont excats, qu’il y eut, au Japon , dans les années 90 un scandaleconcernants  des rapports de sécurité de centrales nucléaires falsifiés ….

Cairote 15.03.2011 | 20h40

avatar de l'utilisateur

bébé s’amuse ??

….

Cairote 15.03.2011 | 20h37

avatar de l'utilisateur

@ « l’excité du bulbe »

Autre chose de plus constructif et pertinent, peut-être…

Non ?

Cairote 15.03.2011 | 20h24

avatar de l'utilisateur

@ Binga

Il me semble pour le moins léger et surtout fallacieux de prétendre qu’avant de sécuriser une centrale nucléaire, qui plus est en toute connaissance des risques existants et avérés, un dirigeant d’entreprise s’amuse à jouer avec la sécurité de ses salariés mais aussi de la population.

Là vous êtes en plein errement idéologique…

Binga 15.03.2011 | 20h06

avatar de l'utilisateur

Bonsoir Cairote !

Je dirais simplement qu’il ne faut pas que le « coût » et le fait de ne pas dégager asez de bénéfices pour les actionnaires , prime sur la sécurité des centrales nucléaires !

Cairote 15.03.2011 | 19h30

avatar de l'utilisateur

@ jmj3 l’incroyable socialo-gauchiste…

Parce que vous êtes de ceux qui sont convaincus que des enbtreprises privées exploitant des centrales nucléaires ne seraient pas capables de les entretenir aussi bien que l’état ??

C’est un manque évident de sens des réalités et un mépris sans nom des hommes chargés de cette exploitation…

Comme si pour être efficace il fallait obligatoirement être fonctionnaire…

La preuve du contraire nous en a été tristement fournie par l’accident de Tchernobyl… non ??

jmj3 15.03.2011 | 19h25

avatar de l'utilisateur

Centrales  » privatisées » ?

cela semble bien être le cas au Japon..ici Edf ..mais sous quel statut exact dans les années à venir ?

comme dit sur Frce Inter ce matin il est à redouter (ou espèrer) que les groupes privés , au Japon ou ailleurs, ayant tout fait pour mettre la main sur ces usines à énergie cherchent à s’en défaire..car si ça coûte plus que ce que ça rapporte , on connait la chanson !

Cairote 15.03.2011 | 19h25

avatar de l'utilisateur

@ Hirnesturm encore…

Bonsoir,

j’ai compris que vous faisiez référence au vote proposé par le journal.

Reste cependant que 70% de votes en faveur de la fermeture, même sur quelques 980 votes exprimés, comparés à la population concernée restent minimal pour ne pas écire infinitésimal…

Donc…

Cairote 15.03.2011 | 19h06

avatar de l'utilisateur

@ gardien 681

Le problème n’est pas de savoir si les écologistes sont ou non des visionnaires.   Il est évident et c’est connu de chaque scientifique ou même personne un tant soit peu instruite que le risque zéro n’existe pas…   Il se trouve aussi que dans la situation actuelle il y a eu synergie de deux évènements graves et particulièrement destructeurs , un séisme sans égal, et en prime un tsunami d’une rare violence…   Les réacteurs avaient eux réisté au séisme. Ce n’est en réalité que le tsunami et ses conséquences techniques sur les équipements de refroidissement mais aussi concomitamment de secours qui provoquent la succession de problèmes graves, les premiers en entraînant d’autres de plkus en plus complexes.   Et quoi que vous puissiez en penser, les écolos aujourd’hui se targuent d’avoir prédit cette catatstrophe, mais étrangement n’ont pas depuis 40 ans proposé la moindre solution alternative réalisable, concrète et réaliste. Alors..?

Cairote 15.03.2011 | 18h57

avatar de l'utilisateur

@ Hirnesturm

70 % de quoi ? de combien ??

GARDIEN681 15.03.2011 | 18h23

avatar de l'utilisateur

GARDIEN681 15.03.2011 | 18h21

Et la sobriété énergitique ?

Il rest des gens qui continuent à traiter les écolos de stupides, laors que ce sont des visionnaires : depuis 40 ans ils tirent la sonnette d’alarme, voilà qu’une cata majeure est arrivée, et les beaufs de service b’eb continuent pas moins de vitupérer et à faire confiance aux ingénieurs, à parler des hommes préhistoriques qui ont su maîtriser le feu. Bref, un bel étalage de bétises et de clichés.

GARDIEN681 15.03.2011 | 18h21

avatar de l'utilisateur

Et la sobriété énergitique ?

Il rest des grans qui continuent à traiter les écolos de stupides, laors que ce sont des visionnaires : depuis 40 ans ils tirent la sonnette d’alarme, voilà qu’une cata majeure est arrivée, et les beaufs de service b’eb continuent pas moins de vitupérer et à faire confiance aux ingénieurs, à parler des hommes préhistoriques qui ont su maîtriser le feu. Bref, un bel étalage de bétises et de clichés.

hirnesturm 15.03.2011 | 18h12

avatar de l'utilisateur

70% pour la fermeture

Nous sommes en démocratie, non?

Cairote 15.03.2011 | 16h59

avatar de l'utilisateur

@ asuivre

Ah oui, rouvrir les mines de charbon, avec tout ce qu’une telle décision impliquerait, rallumer les centrales à charbon, qui étrangement seraient aujourd’hui et tout à coup moins polluantes et donc nuisibles pour l’environnement… ??

C’est bien la preuve incontestable que « nos » écolos sont plus dans la politique que dans la préservation de la Nature… et qu’accessoirement, ils en font un business plutôt lucratif.

Allez donc demander à José Bové ce qu’il en pense, maintenant qu’il émarge à l’UE avec tous les avantages à la clé ? Encore un qui a su faire preuve d’opportunisme le moment venu. Aucune crédibilité.

asuivre 15.03.2011 | 16h51

avatar de l'utilisateur

Et les solutions

Il est réconfortant de constater que tout le monde est contre, mais personne n’a de stratégie pour en sortir. A moins d’être faux-cul comme les allemands et réactiver les centrales à charbon, réembaucher de mineurs, etc..;,etc…

Faire de champs d’éolienne OFF SHORE? Que vont_elles devenir lors d’un tsunami, elles vont se rabattre sur les cotes et tout détruire sur leur passage?

Je pense qu’il est surtut urgent de ne pas s’affoler!

Cairote 15.03.2011 | 16h48

avatar de l'utilisateur

@ « l’excité du bulbe »

autre chose de plus intéressant, pertinent et constructif à apporter au débat, peut-être, que ces éternelles fadaises ??

cerbere416 15.03.2011 | 16h15

avatar de l'utilisateur

vous aurez pas le temps de mettre la combinaison étanche et d’ouvrir le paquet de cachets, vous serez mort avant!!!

manolito 15.03.2011 | 16h12

avatar de l'utilisateur

Les habitants..

..De Fessenheim et alentours ne veulent pas remettre en question la centrale, si on en croit un reportage dans l’édition spéciale de canal +. Evidemment au nom du pognon, mais au nom de ce même pognon, combien de morts et de saloperies diverses sur cette bonne veille terre?…

Les gens sont irresponsables et ne savent pas raisonner à long terme, à croire qu’ils se foutent du devenir de leurs enfants.

Moi j’ai aucune envie dans le futur de me retrouver en combinaison étanche et de bouffer des cachets d’iode, c’est pas ma vision de la vie.

Cairote 15.03.2011 | 15h44

avatar de l'utilisateur

J’ignorais que…

nous avions, en Alsace et surtout parmi les blogueurs, autant de spécialistes de la sécurité nucvléaire…

Par contre je savais déjà que les Français, notamment certains, ici et ailleurs, étaient, sont et resteront d’éternels adeptes d’un catastrophisme latent, si caractéristique…

Copains d’avant 15.03.2011 | 13h22

avatar de l'utilisateur

Selon l’agence nippone Kyodo News, les niveaux de radiation sont maintenant trop élevés pour que les employés de Dai ichi puissent rester dans les salles de contrôle

Copains d’avant 15.03.2011 | 13h20

avatar de l'utilisateur

Le Guardian reporte que la radioactivité sur site est à présent si élevée à Fukushima Dai-Ichi que les opérateurs de Tepco encore présents sur place ne peuvent rester.

passager 15.03.2011 | 13h16

avatar de l'utilisateur

COMME TOUJOURS

Il faut une catastrophe  nucléaire majeure pour pour faire prendre conscience aux gens de bon sens du bien fondé du risque incontrôlable en cas d’un problème serieux .

jmj3 15.03.2011 | 12h50

avatar de l'utilisateur

après les Suisses, Merkel, Poutine..

..prennent des mesures plutôt symboliques certes, mais au moins ils ne racontent pas que chez eux « les centrales sont les plus sûres du monde » !

trallala998 15.03.2011 | 10h29

avatar de l'utilisateur

Re: energie

interessez vous donc

aux Morts « induits » par tchernobyl

On estime le nombre total à plus de 100 000

On est loin d’un coup de grisou,

et le territoire est inhabitable pour des siècles………..

trallala998 15.03.2011 | 10h24

avatar de l'utilisateur

le problème n’est pas d’arrêter Fessenheim

mais bien d’arrêter TOUTES les centrales…………

Simple question d’éthique, vu qu’en cas d’accident, c’est le monde entier « qui prends » des salves de particules cancérigènes…..

On ne peut pas, nous dit on.

Bien Sûr, on ne peut pas SANS CHANGER L’IDEE QU’ON SE FAIT DU PROGRES » !!!

Les énergies renouvelables doivent être couplées A UNE BAISSE DRASTIQUE DE LA CONSOMMATION D’ENERGIE

claudyyfr 15.03.2011 | 10h20

avatar de l'utilisateur

energie

l homme n a jamais maitrisé l energie et à la mémoire courte.Combien de morts dans les mines avec le charbon? grisou silicoce, plus proche Fréjus avec l’hydrolique sans oublier le moteur a explosion qui tue tous les jours sur la route même un écolo pourrait se faire tuer en vélo………

Jules vum Gaz 15.03.2011 | 10h15

avatar de l'utilisateur

Le feu et l’énergie nucléaire

A la préhistoire le feu était quelque chose de très dangereux.

L’homme a sû le maîtriser et la civilisation a progressé.

Maîtrisons donc l’énergie nucléaire .

Der.Maurice 15.03.2011 | 09h10

avatar de l'utilisateur

Quelle Pub pour Fessenheim !

Le Maire et les élus doivent être heureux car comment se faire une meilleure pub sans passer par Ségala ou autres.Pour être plus sérieux je suis contre toute extension du nucléaire mais la centrale de Fessenheim tiendra encore les 10 années jusqu’à sa fermeture définitive.J’ai confiance aux matériaux utilisés en 1977 bien plus que ceux vendus de nos jours où le moins cher est retenu souvent au détriment de la qualité.On ne peut avoir tout le confort du monde et ne rien proposer en contre-partie alors arrêtons de scander des mots dont on ne connait pas la portée tout en sachant aussi que nous avons été épargné par des secousses sismiques importantes.

hirnesturm 15.03.2011 | 08h43

avatar de l'utilisateur

Fessenheim revient sur le tapis…

Et a déjà été l’objet d’un questionnement du même ordre sur ce blog! En faisant un peu le ménage dans ma cave je suis tombé sur un autocollant où il est écrit: « Fessenheim! Abstella Verdami noch à mol »

manolito 14.03.2011 | 21h55

avatar de l'utilisateur

@abdelkrim (pseudo étrange pour un type aussi à droite que vous) apprenez qu’on « exploite pas une tragédie à des fins politiques » mais on en tire des leçons, et c’est la justement le rôle de la politique bien envisagée et bien menée.

Un politicien responsable est la pour -je dirais meme que c’est son rôle essentiel- assurer la sécurité des populations.

Les désormais multiples incidents démontrent qu’elle ne l’est pas avec le nucléaire.

cerbere416 14.03.2011 | 21h34

avatar de l'utilisateur

des millions de gens meurent dans un lit!!

Vite un référendum pour supprimer les lits!!

soiegel 14.03.2011 | 21h23

avatar de l'utilisateur

5000 morts … et le bretzel ?

Le bretzel tue chaque année par étouffement et a faillit emporter un président des Etats Unis. Faut-il interdire le bretzel ?

La différence c’est qu’une catastrophe nucléaire raye de la  carte des régions entières. On ne joue plus dans la même cour.

Cholesterol 14.03.2011 | 20h55

avatar de l'utilisateur

5000 morts par an en France

5 000 morts par an sur les routes françaises..

Je demande un référendum pour arréter l’utilisation de véhicules motorisés..

et de détruire tous les véhicules de plus de 20 ans, de vrais cercueils ambulants..

soiegel 14.03.2011 | 20h44

avatar de l'utilisateur

Pas de risque 0

ce qui est « stupide et immoral » c’est d’exposer la population à un risque aussi grave qu’une catastrophe nucléaire. Cette industrie n’est pas comme les autres. Un accident a des conséquences dramatiques à grande échelle. Et comme le risque 0 n’existe pas, nous finirons tot ou tard par y être confrontés. Le jeu n’en vaut vraiment pas la chandelle.

elsasser 14.03.2011 | 19h55

avatar de l'utilisateur

manolito et arapaho

pas de problème fermons fessenheim! par contre je propose aussi qe l’on vous retire l’electricité!!! et comme vous avez réponse à tout je me demande quels sont vos plans de remplacements… contre le gouvernement contre le nucléaire contre si contre cela…… pour ce qui est d’être « soumis au rique fessenheim » MANOLITO personne ne vous force à habiter dans le coin, vous pouvez toujours déménager…. mais ça…

rêveur 14.03.2011 | 19h39

avatar de l'utilisateur

cette photo

affichée à chaque fois qu’il y a un pet dans le monde.Cette même photo « d’archive » je la vois depuis au moins cinq année à chaque fois qu’il y aquoi que ce soit.Si les journaleux de l’Alsace où du moins les photographes ont peur d’aller faire une nouvelle photo dites le moi j’irai la faire pour vous.

REPONSE : bonsoir cher rêveur…. bonne nouvelle…. de nouvelles photos ont été faites….  et vais la changer de ce pas…. Bonne soirée et à bientôt… Edith Alberts

jmj3 14.03.2011 | 19h11

avatar de l'utilisateur

Vous avez vu la rapidité de réaction des Suisses ?

chez nous ça va tergiverser tant et plus..que dans 10 ans Fessenheim tournera toujours (si elle n’a pas pèté d’ici là , natürlich !)

pourtant globalement je ne suis pas opposé du tout au nucléaire, je fais confiance aux ingénieurs pour créer de nouvelles centrales « sûres »,et plus rentables, mais pas pour conserver ce vieux clou ad vitam..

ça me fait penser qu’à l’époque de la mise en service il y avait aussi création d’autoroutes à péage..dont on nous disait qu’elles seraient rendues libres après la période d’ammortissement : la comparaison est sans doute tirée par les cheveux mais on doit bien se mettre en tête que les politiques nous prennent pour des c…

cerbere416 14.03.2011 | 18h44

avatar de l'utilisateur

Fessenheim

Manolito, Arapaho,

vous vous faites trop de soucis à propos de Fessenheim!!

En admettant qu’il y ai un tremblement de terre qui pose un problème au niveau de Fessenheim, avec fusion et tout, nous ne serons plus là pour le constater.

Les batiments des industries chimiques de la région frontalière, on va dire environ 30 km à la ronde de Bâle, ne résisteront même pas à un tremblement de terre de 5. Les conséquences seront une destruction totale de la région ainsi que de graves contaminations chimiques, etc… Fessenheim n’aura plus aucune importance!!

akamatzuken 14.03.2011 | 17h13

avatar de l'utilisateur

Bien sur (bis)

J’ai tout raté bien sur…. je vous laisse entre bobo bien pensant.

maybibou 14.03.2011 | 17h08

avatar de l'utilisateur

Ecolo

Moi je pense que cela devient urgent!

Je milite pour plein de choses, dont les couches lavables et la diminution des déchets ménagers, il y a tellement de choses à changer pour avancer!

abdelkrim 14.03.2011 | 17h05

avatar de l'utilisateur

Non à la fermeture

Je dis non à la fermeture car pour le moment personne ne parle du remplacement meme pas nos Schloymeyer verts. C’est supide et immoral d’exploiter une tragédie à des fins politiques

Arapaho 14.03.2011 | 16h42

avatar de l'utilisateur

une étude indépendante (2007)

voir la conclusion au chapitre 6 :

http://www.kantonslabor-bs.ch/files/presse/93_3_Expertise-Fessenheim-f.pdf

citation :

« La réévaluation de l’aléa sismique, telle que proposée, jusqu’à présent, par EDF en vue de la 3ème visite décennale de la CN de Fessenheim, mène à une sousestimation prononcée de l’aléa et n’est donc pas acceptable »

manolito 14.03.2011 | 16h38

avatar de l'utilisateur

@akamatzuken: le risque zéro n’existe pas et en matière d’énergie nucléaire les risques encourus sont beaucoup trop grands. Par ailleurs, les normes anti-sismique japonaises sont bien plus drastiques que les notres, ce qui n’a rien empêché du tout.

Donc oui, la centrale de Fessenheim est un danger potentiel et personnellement je n’ai aucune envie d’être soumis à ce risque.

Le réferendum est une solution démocratique qui me semble adaptée.

lr407@live.fr 14.03.2011 | 16h37

avatar de l'utilisateur

Rapport sur la durée de vie des centrales et les nouveaux types de réacteurs

Rapport sur la durée de vie des centrales et les nouveaux types de réacteurs

http://www.assembleenationale.fr/12/pdf/rap-oecst/i0832-5.pdf

Nouvelle découverte par EDF d’anomalies de série compromettant la sûreté nucléaire sur 19 réacteurs…

Elle fait suite aux précédentes révélations du Réseau « Sortir du nucléaire » : suite à de récentes études, EDF, à la demande de l’IRSN et de l’ASN d’effectuer une vérification de calculs, vient de « découvrir » une inquiétante « anomalie » de série sur 34 de ses réacteurs : sur tous les réacteurs de 900 MW, en cas de fuite importante du circuit primaire, le circuit d’injection d’eau de sécurité pourrait s’avérer incapable d’empêcher la fusion du coeur.

Arapaho 14.03.2011 | 16h34

avatar de l'utilisateur

@akamatzuken

encore un qui a raté plusieurs épisodes ces 20 dernières années

akamatzuken 14.03.2011 | 15h58

avatar de l'utilisateur

Oui bien sur…..

Faire un referundum juste apres une catastrophe qui fait paniquer la moitiée de la population emennée par des médias qui prennent cela pour du pain benit serait une expression des plus objectives de l’avis de chacun…… bien sur.

Une réflexion sur “A votre avis-Faut-il arrêter la centrale nucléaire de Fessenheim?

French

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s