Lexique des gourmandises alsaciennes

 

Lexique des gourmandises alsaciennes

SALÉ

Ardepfelpflutta : quenelles de pommes de terre
Baekaoffa : potée boulangère de pommes de terre et de trois viandes
Bibalakas : fromage blanc
Blüattwurscht : boudin noir
Brotwurscht : saucisse blanche à frire
Bretzel: petit pain salé en forme de bras croisés
Büraspack : lard paysan fumé
Dampfnüdla : boules de pâte levée cuites à la cocotte
Flammakueche : tarte flambée
Fleischschnaka : viande de pot-au-feu hachée et roulée dans la pâte
Fleischknepfla : boulettes de viande
Hasapfaffer : civet de lièvre
Knack : saucisse de Strasbourg
Kalte Pastete : pâté en croûte froid
Presskopf : fromage de tête
Roïgebrageldi : pommes de terre cuites à l’étouffée aux oignons et au lard
Rotkrüt : choux rouge
Landjager : gendarme, saucisse sèche fumée
Lawerknepfla : quenelles de foie
Pflütta : quenelles de pommes de terre
Spätzle : pâtes obtenues par émiettement d’un appareil presque liquide
Schiffala : palette de porc fuméeSchnacka : escargots
Suppafleisch : pot-au-feu
Suppapaschtetla : bouchée à la reine
Sürlawerla : émincé de foie
Sürküt : choucroute
Wurscht : charcuterie
Zewelküacha : tarte à l’oignon

Spécialités sucrées


Battelmann : mendiant

Beraweka : pain de Noël aux fruits secs
Bredalas : petits gâteaux de Noël
Buttamuass : confiture d’églantines
Quetsch : prune d’Alsace
Kugelhopf : gâteau emblématique aux raison secs

Nejer Siasser : vin nouveau non encore ou légèrement fermenté
Schnaps : eau de vie blanche

Poster un commentaire

Classé dans ALSACE

Dominicains de Haute-Alsace

# # #

Guebwiller est située au cœur de la vallée de la Lauch, aussi appelée vallée du Florival depuis le XIème siècle en raison de son environnement et du fleurissement qui la caractérisent encore aujourd’hui. La ville de Guebwiller se distingue depuis plus de 15 ans dans le classement national des villes fleuries grâce à ses 4 fleurs.

Guebwiller est située au cœur de la vallée de la Lauch, aussi appelée vallée du Florival depuis le XIème siècle en raison de son environnement et du fleurissement qui la caractérisent encore aujourd’hui. La ville de Guebwiller se distingue depuis plus de 15 ans dans le classement national des villes fleuries grâce à ses "4 fleurs". Cette situation privilégiée offre aux visiteurs de nombreuses possibilités de balades à pied ou en vtt. Idéalement située au croisement de la Route des Vins d’Alsace, de la Route Romane et à quelques kilomètres seulement de la Route des Crêtes, la ville de Guebwiller est connue pour avoir jadis donné son nom au Grand-Ballon, le plus haut sommet des Vosges qui la surplombe. Elle l’est aussi pour ses quatre Grands Crus classés. Depuis des décennies la vallée du Florival est aussi réputée pour la qualité de son offre culturelle grâce notamment aux Dominicains de Haute-Alsace et à la richesse de son patrimoine qui est aujourd’hui mis en valeur dans le cadre du label Ville et Pays d’Art et d’Histoire. Le territoire de la région de Guebwiller est le seul de toute le Route des Vins d’Alsace à bénéficier de ce label.

LOGO-OTGsite-web

Poster un commentaire

Classé dans ALSACE

Citations de Charles De Gaulle

Citations de Charles De Gaulle a propos des arabes

A propos des arabes, de Charles De Gaulle
"C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec turbans et djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcher de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées."
Citation du Général De Gaulle le 5 mars 1959
 
"Certes au temps où la colonisation était la seule voie qui permit de pénétrer des peuples repliés dans leur sommeil, nous fûmes des colonisateurs, et parfois impérieux et rudes. Mais au total, ce que nous avons, en tant que tels, accompli laisse un solde largement positif aux nations où nous l’avons fait."
De Gaulle vous parle (1967), Charles de Gaulle, éd. Éditions du jour,, 1967, p. 54
 
"Vous savez, cela suffit comme cela avec vos nègres. Vous me gagnez à la main, alors on ne voit plus qu’eux : il y a des nègres à l’Élysée tous les jours, vous me les faites recevoir, vous me les faites inviter à déjeuner. Je suis entouré de nègres, ici. […] Et puis tout cela n’a aucune espèce d’intérêt ! Foutez-moi la paix avec vos nègres ; je ne veux plus en voir d’ici deux mois, vous entendez ? Plus une audience avant deux mois. Ce n’est pas tellement en raison du temps que cela me prend, bien que ce soit déjà fort ennuyeux, mais cela fait très mauvais effet à l’extérieur : on ne voit que des nègres, tous les jours, à l’Élysée. Et puis je vous assure que c’est sans intérêt."
Entretien avec Jacques Foccart, 8 novembre 1968
 
"Alors il faut prendre les choses comme elles sont, car on ne fait pas de politique autrement que sur des réalités. Bien entendu, on peut sauter sur sa chaise comme un cabri, en disant : l’Europe ! l’Europe ! l’Europe !… mais ça n’aboutit à rien et ça ne signifie rien. Je répète : il faut prendre les choses comme elles sont."
Le général de Gaulle, interviewé par Michel Droit

Source : Wikiquote

Poster un commentaire

Classé dans DIVERTISSEMENT, LES 40 VOLEURS du GOUVERNEMENT

Vacances en Alsace

Une application Ipad pour découvrir la région

Le 1er juillet 2011, la région Alsace a lancé une nouvelle application pour Ipad. Elle a été spécialement étudiée dans le but de permettre à ses utilisateurs de découvrir la région en images et en sons.

capture d'écran de l'application - DR

capture d’écran de l’application – DR

" Dénicher de l’insoupçonné, débusqué du novateur, satisfaire sa curiosité, être à la pointe de l’information ou se laisser surprendre par les merveilles de l’Alsace ". À en croire, l’Office Régional du Tourisme (ORT) d’Alsace, sa nouvelle application pour Ipad a tout pour plaire.
Le service a été officiellement lancé le 1er juillet 2011. Il permet de découvrir et de rechercher des informations sur la région. Mais selon l’ORT d’Alsace, l’application a également vocation à attirer des visiteurs potentiels.
5 thématiques y sont développées : Noël en Alsace, Nature et bien-être en Alsace, Patrimoine culturel et musées alsaciens, Alsace Gourmande et fêtes et traditions alsaciennes. La conception et le développement ont été étudiés pour permettre une navigation simple et rapide. Une carte interactive est également disponible afin de permettre la géolocalisation de toutes les vidéos présentées.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.destination-alsace.fr

Mercredi 6 Juillet 2011 – 12:01

COPIE D’ECRAN—————————–La rédaction (P.C)CopieEcran6

Poster un commentaire

Classé dans ALSACE

Sur la route des vacances,

pas de somnolence au volant !

Sur la route des vacances, pas de somnolence au volant !

À la veille des grands départs, petite piqûre de rappel sur les risques de somnolence au volant et quelques conseils pratiques pour que la fatigue ou la somnolence ne vous gâche pas les vacances…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans ALSACE

Tourisme en Alsace

Silhouettes des châteaux forts sur les crêtes vosgiennes, vignobles, villages fleuris, richesse du patrimoine urbain, majesté du Rhin, diversité des musées : l’Alsace attire une dizaine de millions de touristes chaque année.

Vign_corps_sainte-odile_02_ws11575035.jpg

Notre région possède de nombreux atouts et multiplie les initiatives pour inciter les jeunes et les familles à venir découvrir l’Alsace.
Amélioration de l’accessibilité

Grâce à deux aéroports internationaux et l’arrivée le 10 juin 2007 du TGV Est Européen (avant le TGV Rhin Rhône en 2012), l’Alsace est accessible par tous et en un temps réduit. L’accès au bassin du Rhin supérieur permet d’ouvrit la palette de propositions touristiques. L’Alsace est une petite région, avec un réseau routier dense et un réseau ferré adapté, qui permet d’accéder à tous les sites touristiques sans souci. Des améliorations sont à l’étude, comme par exemple la création d’une navette pour la Route des Vins.

Tourisme en Alsace

Vign_noel_1p_ws11574529.jpg


Noël en Alsace

Plus que jamais, l’Alsace possède une forte attractivité durant les fêtes de Noël, et même le mois précédant ces fêtes, avec les fameux marchés de Noël. Les légendes, les « bredeles », le vin chaud et les décorations : l’ambiance de Noël plaît et on ne s’en lasse pas…

Vign_cave_2_1_ws11575392.jpg


Le patrimoine, le vin et la gastronomie

Ces trois éléments sont des réels piliers du tourisme en Alsace. Le patrimoine naturel ou culturel est important et il convient de le protéger et le mettre en valeur. Nombre de musées ou châteaux ont un intérêt national voir international. La région de Mulhouse en est un bon exemple avec la Cité de l’Automobile Musée National Collection Schlumpf, la Cité du Train, etc.
Mais l’ensemble du territoire alsacien bénéficie de la présence de musées ou lieux hautement touristiques.
Le vin et la gastronomie, à travers la « Route des Vins » ou les innombrables « winstubs » , sont renommés au-delà des frontières de notre région. Ils restent un atout majeur dans le positionnement touristique de l’Alsace.

Vign_balade-velo_1__ws14406354.jpg

Accueil
Hôtel
Forfaits & Promotion
Groupe & Séminaires
Restaurant
Tourisme
Extranet

 l’Ecomusée d’Alsace en quelques mots…

ecomusee-villageSite exceptionnel, l’Ecomusée d’Alsace est ouvert au public depuis 1984 et a déjà accueilli plus de 6,5 millions de visiteurs. Grand musée vivant, c’est le plus important musée à ciel ouvert de France et l’un des plus riches et des plus prestigieux d’Europe.

Village alsacien reconstitué, il rassemble aujourd’hui plus de 70 maisons et bâtiments de la campagne alsacienne qui, à l’initiative de bénévoles passionnés, ont été démontés puis reconstruits sur un même site, les sauvant d’une démolition programmée. Maisons, fermes, ateliers d’artisans, gare, chapelle, scierie, moulin, école… Le plus ancien bâtiment remonte à la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb ! En un quart de siècle, la nature a également repris ses droits : champs et cultures ont été développés par l’homme ; la rivière et la forêt abritent une faune étonnante.

En 2010, l’Alsace a été classée dans le cercle très fermé des dix « régions incontournables à visiter dans le monde » par Lonely Planet, le plus célèbre éditeur mondial de Guides de Voyages.

Le village de l’Ecomusée d’Alsace est un véritable « condensé » de l’Alsace et de sa culture, permettant, en un seul site, d’en saisir toute la quintessence. Au rythme des saisons, le village vous invite à découvrir les Arts et Traditions Populaires régionaux à travers la vie d’un village du début du siècle. Tout comme le patrimoine alsacien, nul ne peut connaître le village et ses moindres recoins physiques et culturels en une seule fois.

Ateliers participatifs artisanaux et culinaires, dégustations en cuisine, rencontre avec nos villageois (artisans, maîtresse de maison, instituteur, paysans et fermiers…), expositions perma-nentes et temporaires, découverte et soins aux animaux, promenades à travers notre site exceptionnel,…  Notre village vous offre de nombreuses possibilités. Vous ne vous promenez pas ici en tant que spectateurs : vous êtes acteurs de votre histoire et de votre vécu dans notre musée. A vous de choisir comment vous voulez vivre l’Ecomusée d’Alsace, en fonction de vos attentes du moment et au gré de l’inattendu que vous trouvez sur place. Ainsi, la visite y est, à chaque fois, unique, extraordinaire et différente.

tttttttttt

Poster un commentaire

Classé dans ALSACE

l’énergie nucléaire

L’Institut international de l’énergie nucléaire inauguré hier

par Lenergiedavance, publié le 28 juin 2011

1 commentaire

Hier, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche Valérie Pécresse, et le ministre de l’Industrie Eric Besson, ont inauguré sur le centre CEA de Saclay, l’Institut international de l’énergie nucléaire (I2EN) et la plateforme Jannus (Jumelage d’accélérateurs pour les nanosciences, le nucléaire et la simulation).

Le but de d’I2EN est de promouvoir les formations françaises à l’international en matière d’atome civil. Les principales cibles sont notamment l’Inde et la Chine, des pays ayant opté récemment pour le développement d’une industrie nucléaire. Tirant les leçons de Fukushima, les formations ouvertes aux étudiants étrangers visent aussi à « favoriser une énergie nucléaire responsable et sûre ».

La plate-forme Jannus permettra d’étudier expérimentalement le comportement des matériaux de construction face à l’irradiation neutronique avec, à la clé, une meilleure compréhension des phénomènes de vieillissement dans les centrales.

Publié le 28 juin 2011 par Lenergiedavance, webmaster de L’énergie d’avancer. lenergiedavance Du même auteur: › L’une des plus grandes centrales solaires au monde sera en Lorraine
› Nucléaire : la chambre basse du Parlement allemand confirme la sortie du nucléaire
› Qu’est-ce que le pétrole non conventionnel ?

Sur ce thème : centrale nucléaire, énergie nucléaire, institu

Poster un commentaire

Classé dans ALSACE

 

Alsace-LorraineAlsace-Lorraine

Alsace-Lorraine

Tantôt allemande, tantôt française, l’Alsace-Lorraine regorge de trésors : musées, architecture et mémoriaux pour les mordus d’Histoire, les Vosges avec forêts, cascades et plaines pour les amoureux de la nature, mais aussi de nombreuses spécialités culinaires pour les gourmands. La cuisine alsacienne repose sur une forte tradition paysanne enrichie d’influences de l’Europe de l’Est et de sa communauté juive, ainsi que de l’Allemagne. Le vin et la bière accompagnent toujours des plats solides, généreux et accueillants comme le sont les alsaciens… Vous trouverez donc la fameuse choucroute, la potée, la tourte au munster, le bäckeoffe, la flammekueche ou encore le pâté lorrain. Si vous visitez l’incontournable marché de Noël de Strasbourg, goûtez les délices sucrés comme le pain d’épices, le spritz, le kouglof, le bretzel, le strudel aux pommes et la tarte aux quetsches. Côté vin, les cépages sont nombreux : Pinot (noir, blanc ou gris), le Muscat, le Riesling et le Gewurztraminer.

Plus de recettes : 1 2 3 4 5 6 7

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans ALSACE

BIZARRES ??

Poster un commentaire

Classé dans DIVERTISSEMENT

privilèges ?

Emploi

Salariés de la SNCF, d’EDF, d’Air France… : quels sont leurs privilèges ?

Salariés de la SNCF, d’EDF, d’Air France... : quels sont leurs privilèges ?
Voyages gratuits, tarifs réduits, offres réservées… Quels sont ces privilèges dont bénéficient les employés des grandes entreprises françaises ? Planet.fr fait le tour d’horizon de ces avantages en nature.

> Connaître leurs avantages

> Le vrai salaire des fonctionnaires

> Les spécificités de la retraite des fonctionnaires

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans DIVERTISSEMENT

Le pastis

Cuisine

10 recettes de cocktails au pastis

10 recettes de cocktails au pastis
Vous aimez la saveur anisée du pastis ?

Voici 10 recettes rafraîchissantes sélectionnées par la rédaction de Planet.fr pour le déguster en cocktails pendant tout l’été.
"Attention, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération."

pastis

1. Le cocktail mauresque

Ingrédients :
1 cl de sirop d’orgeat, 4 cl de spiritueux de pastis.
Réalisation :
Verser le pastis et le sirop d’orgeat directement…
· Voir la recette du mauresque

pastis

2. Le cocktail perroquet

Ingrédients :
3 traits de sirop de menthe, 1 mesure de pastis.
Réalisation :
Verser le sirop de menthe et le pastis dans…
· Voir la recette du perroquet

 

pastis

3. Le cocktail 51 brésilien

Ingrédients :
3 cl de spiritueux pastis, 1/2 citron vert, 1 cuillère à café de sucre.
Réalisation :
Dans un verre, verser le sucre, puis le pastis. Ajouter le…
· Voir la recette du 51 brésilien

pastis

4. Le cocktail incontournable

Ingrédients :
1 mesure de pastis, 5 volumes d’eau, des glaçons.
Réalisation :
Verser le pastis, l’eau dans un verre…
· Voir la recette de l’incontournable

pastis

5. Le cocktail la tomate

Ingrédients :
3 traits de sirop de grenadine, 1 mesure de pastis, de l’eau et des glaçons.
Réalisation :
Dans un verre, verser la grenadine et le…
· Voir la recette de la tomate

pastis

6. Le cocktail American rose

Ingrédients :
4 cl de brandy, 0,5 cl de sirop de grenadine, 1/2 cuillère à café de pastis, 1 morceau de pêche, du champagne.

Réalisation :
Mettre tous les ingrédients, sauf le champagne et le morceau de pêche, dans un shaker…
· Voir la recette de l’american rose

pastis

7. Le cocktail Angeles

Ingrédients :
4 cl de gin, 1 cl de pastis, 1 cl de sirop de grenadine, 1/2 blanc d’oeuf.
Réalisation :
Mixer tous les ingrédients avec des glaçons jusqu’à ce que…
· Voir la recette du du cocktail Angeles

pastis

8. Le cocktail blizzard

Ingrédients :
4 cl de vodka, 2 cl de pastis, 2 cl de curaçao bleu, 1 cl de jus de citron, tonic (schweppes).
Réalisation :
Mettre tous les ingrédients à part le tonic dans un…
· Voir la recette du blizzard

pastis

9. Le cocktail cornichon

Ingrédients :
2,5 cl de pastis, 1,5 cl de sirop de banane verte, de l’eau.
Réalisation :
Versez le sirop et le pastis dans un verre avec des…
· Voir la recette du cornichon

pastis

10. Le cocktail goudron ou mazout

Ingrédients :
Cola (coca cola, pepsi), 4 cl de pastis.
Réalisation :
Dans un verre, verser le pastis puis compléter avec le cola (à doser selon vos goûts)…
· Voir la recette du goudron (ou mazout)

 

Voir aussi…

> 10 recettes au pastis

> Nos recettes de cocktails

Poster un commentaire

Classé dans ALSACE

Nucléaire :

« une des forces de la puissance française » (Baroin)

par Lenergiedavance, publié le 17 juin 2011

Le nucléaire constitue « une des forces de la puissance française », a affirmé mercredi le porte-parole du gouvernement François Baroin, qui a indiqué que la France maintenait le « cap nucléaire » malgré les récents retraits allemands et italiens.

Selon lui, les pertes de marché que constitue la sortie du nucléaire italien (EDF et Areva avaientété sélectionnés pour la construction de quatre réacteurs EPR) seront compensées par l’augmentation des exportations d’électricité vers l’Italie, mais aussi l’… Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans ALSACE, DIVERTISSEMENT

Vins

 

nos conseils pour bien les choisir

- Maëlle Boudet

 

Difficile de choisir une bonne bouteille de vin…

Que faut-il prendre en compte ? Découvrez toutes nos astuces pour choisir une bonne bouteille, au meilleur prix !

 nos conseils pour bien les choisir

1. Bien lire l’étiquette

Lorsque vous regardez une bouteille de vin, votre œil est inévitablement attiré par l’étiquette, mais ne vous laissez pas impressionner, et apprenez plutôt à en décrypter les informations :
- En dehors des médailles, millésimes, lieu de mise en bouteille et autre label, l’étiquette mentionne obligatoirement la région viticole dont est issu le vin. Si vous avez des préférences, vous pourrez déjà faire un premier tri.
Il en va de même si vous appréciez particulièrement le vin d’un producteur, vous le retrouverez facilement puisque son nom apparaît sur l’étiquette.
- Un code est également apposé sur l’étiquette. Il vous permet de reconnaître deux vins de même caractère, qui ont a priori le même code.
- Enfin, l’étiquette doit vous renseigner sur le degré d’alcool, sur le volume de vin et sur la nature et la couleur du produit (blanc, rouge, rosé, moelleux, sec…)
A noter : Sachez qu’aucun vin ne peut prétendre être totalement "biologique", et que cette appellation ne signifie donc pas grand-chose.
"© Champagne Louis Roedener / Wikimédia Commons"

Sommaire

Poster un commentaire

Classé dans ALSACE

BAECKEOFFE & LA CHOUCROUTE ALSACIENNE

Image de la recette Baeckeoffe

4.6/5

9 votes

Préparation :
15 minutes

Cuisson :
3 heures 30 minutes

Difficulté :

Coût :
Budget moyen

Munster frit alsacien… (13/13)

(1/13) Bretzel…

L

INGREDIENTS

Pour 8 personne(s)

500 gr d’épaule de mouton sans os
500 gr d’échine de porc sans os
500 gr de macreuse
4 oignons

1 bouteille de vin d’Alsace sec
1 bon kilo de pommes de terre
sel
poivre
une feuille de laurier
2 gousses d’ail

 

AdTech Ad

PREPARATION

1

Dans votre plat à Baeckeoffe alternez une couche de viande, de pommes de terres, d’oignons, salez et poivrez chaque couche. Versez le vin blanc et déposez l’ail et la feuille de laurier.

2

N’oubliez pas le couvercle et faites cuire thermostat 6 (180°) pendant 3h30.

C

conseils

Vous pouvez faire cuite votre Baeckeoffe la veille et le réchauffer doucement le lendemain.
Servez le avec une salade.

ACCORDS METS-VINS

Vin blanc sec. Alsace, Alsace – Riesling, Alsace – Sylvaner

visiteurs depuis le 6 décembre 2003 Dernière mise à jour le mercredi 01 juin 2011 
    Retour au Menu Plats

LA CHOUCROUTE ALSACIENNE
DE GRAND-MÈRE


  Liste des courses    Spécialité alsacienne

Ingrédients :
    1,5 Kg de choucroute crue
  Une 1/2 palette 1/2 sel (600-800 g)
  Une 1/2 palette fumée (600-700 g)
  600 g de travers de porc 1/2 sel
  300 g de poitrine fraîche
  6 saucisses de Francfort
  Une saucisse de Morteau
  800 g de pommes de terre à chair ferme
  3 tranches de jambon blanc
  1 bouteille de Riesling
  40 g de margarine (graisse de canard)
  1 feuille de laurier
  20 baies de genièvre
  10 grains de poivre noir
  1 cuillère à soupe de gros sel gris de Guérande
  Sel, poivre du moulin
Choucroute alsacienne de Grand-Mère
Cliquer sur la photo pour l’agrandir
Recette :
Faire tremper les viandes 1/2 sel dans de l’eau froide plusieurs heures et changer l’eau plusieurs fois. Faire tremper la choucroute à l’eau froide une heure; la rincer plusieurs fois à grande eau et l’égoutter. Le chou doit être bien blanc, dépourvu de toute acidité et bien se détacher. Couper la poitrine de porc en fines tranches. Faire fondre la margarine dans une cocotte en fonte, tapisser le fond avec les tranches de poitrine et faire suer à feu doux. Disposer la moitié de la choucroute, mettre les deux palettes, le travers et la saucisse de Morteau puis couvrir avec le reste de choucroute. Arroser avec le vin blanc. Ajouter les grains de genièvre et de poivre, la feuille de laurier, saler peu, poivrer, couvrir et laisser mijoter 2h30 à feu très doux, à couvert, en veillant qu’il reste toujours du liquide et que le chou n’attache pas. Rectifier l’assaisonnement éventuellement une demi-heure avant la fin de la cuisson45 minutes avant la fin de la cuisson, éplucher les pommes de terre et les faire cuire 30 minutes dans une grande casserole d’eau bouillante salée. Les égoutter. 15 minutes avant la fin de la cuisson de la choucroute, faire bouillir de l’eau dans une casserole, y jeter les saucisses de Francfort et cuire quelques minutes à frémissements. Couper les tranches de jambon en deux, la saucisse de Morteau en rondelles. Désosser les palettes et couper la viande en morceaux, découper le travers. Disposer la choucroute dans un grand plat, disposer dessus les différentes viandes, le jambon, les saucisses. Servir les pommes de terre à part. Accompagner de moutarde forte.

  Cette recette est celle que faisait ma Grand-mère, mais de nombreuses variantes sont possibles, notamment dans le choix des viandes : jambonneaux, saucisses de Strasbourg, de Colmar, …

  Photo supplémentaire

Boisson :
Un Riesling à 12°C, une bière d’Alsace ou oser un Gewurtztraminer (un régal). (*)

    Retour au Menu Plats        Haut de page      (*)  L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Poster un commentaire

Classé dans ALSACE

Hydrogène :

Hydrogène : avons-nous trouvé l’énergie du futur ?

Source: Fotosearch

Cette semaine, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) a lancé, quatre Appels à Manifestations d’Intérêt (AMI) parmi lesquels figure la promotion de l’Hydrogène et de la pile à combustible. Cet appel démontre que les « Pouvoirs Publics de notre Pays prennent enfin conscience de l’importance capitale de ce vecteur d’énergie pour l’avenir de notre Pays», affirme René Trégouët, sénateur français honoraire dans un article sur RTflash.

L’appel fait suite à une conférence sur l’hydrogène du 31 mai lors des Mardis durables du Palais de la Découverte (Paris, France) auxquels avait participé l’ADEME et des représentants de sociétés majeures : Areva, Air Liquide, CEA, l’association ALPHEA.

Le développement de l’énergie à base d’hydrogène relève de la progressive prise de confiance des autorités scientifiques puis publiques pour cette énergie plus propre. L’opinion générale reste encore sceptique face à un gaz potentiellement dangereux : l’hydrogène est un gaz explosif. Mais « si l’on met le feu à une voiture à hydrogène, elle n’explosera pas, contrairement à celle à essence : l’hydrogène s’échappe, formant une flamme incolore, verticale et non rayonnante », assure Gauthier Winé, ingénieur chez ALPHEA.

Une fabrication rentable et verte

Il y a plusieurs procédés de production de l’Hydrogène : le vaporeformage, à partir d’hydrocarbures, et l’électrolyse de l’eau. La première technique, la plus répandue, à l’inconvénient de produire du CO2, et la seconde nécessite quant à elle de grandes quantités d’électricité mais affiche un très bon rendement. Pour le mieux, il faudrait que l’hydrogène soit produit à partir d’énergies renouvelables. Une solution serait de le fabriquer à partir de biogaz obtenu par fermentation de biomasse ou de créer l’électricité nécessaire à l’hydrolyse à partir de force éolienne, hydraulique et photovoltaïque.

Son stockage sous forme solide est plus sûr et moins coûteux. Cette forme de conservation est bien développée chez Mc Phy Energy, une startup française, qui sait stocker l’hydrogène sous forme de fines galettes d’hydrures de magnésium solides.

René Trégouët estime qu’ainsi les producteurs seront de plus en plus petits : l’énergie solaire ou éolienne permettra à un particulier de fabriquer et stocker de l’hydrogène sous forme non dangereuse. La plaque d’hydrogène pourrait autoalimenter une pile à combustible. «Le particulier ainsi équipé disposera, au moment où il le voudra, de toute l’électricité dont il aura besoin pour s’éclairer, pour se chauffer, pour faire tourner tous les matériels fonctionnant à l’électricité » conclut le sénateur.

Cette énergie transportable pourrait, sous la forme d’1mx30cmx30cm, « répondre à la consommation journalière d’un ménage », souligne Daniel Clément, directeur scientifique adjoint à l’ADEME. A ces avantages s’ajoute son indépendance des réseaux d’énergie existants. D’autant que le rendement de la pile à hydrogène est bon : entre 45 et 60 % ; ceci est mieux qu’un moteur classique.

Où en sommes-nous aujourd’hui ?

On fait peu d’usages de l’hydrogène dans l’industrie française. La cause revient à une réglementation française dans ces domaines beaucoup plus restrictive que celle des pays concurrents (Japon, Corée, Allemagne, Pays scandinaves, USA) et au ridicule des incitations fiscales proposées pour développer ces secteurs stratégiques (au niveau des PME et des particuliers).

De l’énergie hydrogène pour quoi faire ? Peut-on souhaiter déjà longue vie à la voiture à hydrogène ?

Les avancées technologiques du secteur automobile sont saisissantes. Les voitures construites, plus légères que leurs homologues, s’adaptent à tout type de climat, sont de plus en plus autonomes et leur plein se fait en quelques minutes. Ainsi, pour les grands trajets, ils surclassent les modèles électriques, qui sont davantage adaptés aux déplacements en ville et nécessitent plusieurs heures de recharge. Ils dépassent de loin les possibilités permises par les biocarburants.

Mercedes en tête avec la classe B F-Cell. Ces trois voitures viennent de parcourir un tour de la Terre de 90 000 km à elles seules pour prouver leur autonomie. Audi suit la même orientation avec la Q5 HFC (Hybrid Fuel Cell) : son automobile a participé à un rallye de 300 km sans refaire un seul plein. Toyota promet des berlines à l’hydrogène mais seulement là où les infrastructures adéquates sont et seront disponibles.

Face à la hausse des prix du combustible fossile, les consommateurs préfèrent investir dans des modèles utilisant des options plus abordables. Nombreux attendent d’ailleurs un véhicule à émission zéro. Quoiqu’il en soit, les consommateurs n’achèteront pas le véhicule s’ils n’ont pas accès au carburant requis. Et seules la demande, la volonté politique et la disponibilité des véhicules à hydrogène ainsi que du carburant animeront le développement et des automobiles et des moyens de  et les routes qui les accueilleront. Pour exemple, en 2007, le Canada et les États-Unis ont convenu de créer une « autoroute verte », un réseau de 200 stations de ravitaillement en hydrogène entre la Colombie-Britannique et la Californie.

Mais en attendant la généralisation de la commercialisation de la voiture à hydrogène, rendez-vous dans les huit bus londoniens, en Angleterre, déjà équipés afin de répondre au projet de  réduction des émissions de CO2 de 60 % d’ici 2025…

Poster un commentaire

Classé dans DIVERTISSEMENT